L’inconscient collectif (en GIF) du web politique

Membre éminent de la culture digitale-pop, le GIF est un format d’image animée très diffusé sur le web. Il sert à accompagner des messages et à exprimer des opinions dont le support est créé en quelques secondes, diffusé en deux clics et archivé pour l’éternité de l’internet.

En cela, ces images constituent à mon sens un miroir de la représentation de certains événements ou de certaines personnes dans l’inconscient collectif et immuable du web.

Notons l’importance de ces images dans la communication politique ces dernières années, notamment avec le cas des partisans de Trump qui ont su mettre largement à profit ces codes afin de faire valoir les opinions de leur champion partout sur la toile.

Plusieurs sites archivent ces images et les classent selon leurs popularités. Intéressons-nous à la trace que laissent sur le web nos politiques. Nous débuterons par les présidents avant d’aborder les candidats à l’élection de 2017.

I. Les présidents de la République

Inutile de partir sur les présidents des IIIème ou IVème républiques, ils sont inexistants sur la partie graphique d’internet. Chose étrange par contre, les GIFs ressortant malgré tout en recherchant des noms d’anciens présidents sont souvent des images de basket-ball… Il faudra mener une enquête une prochaine fois !

Débutons donc en 1959, en différenciant les présidents d’avant et ceux d’après la démocratisation d’Internet en France.

A. Période pré-internet

Charles de Gaulle

Une seule occurrence ressort par ici : le « grand Charles », déjà Président. Du classique et pas grand-chose de plus à se mettre sous la main.

giphy (2).gif

Georges Pompidou

Pompidou reste dans l’histoire du web comme le président de l’art moderne et on ne trouve que des références au Centre Pompidou.

Alain Poher

Sans surprise, Alain Poher, deux fois Président par interim, n’apparaît pas dans les archives… Seuls quelques GIFs d’Alain Delon viennent parasiter les résultats.

giphy (6).gif

 Valéry Giscard d’Estaing

Le GIF a cette capacité de résumer ce que l’on retient d’un homme. Giscard n’aura visiblement marqué le web que sur une image forte : son fameux « au revoir » lors de son allocation de fin de mandat.

giphy (7).gif

François Mitterrand

Du côté de Mitterrand, peu de chose ressortent. Une seule image sans beaucoup d’intérêt apparaît, tirée d’une archive de l’INA.

tumblr_mcbdn6gh6c1rjxakyo1_400

Mais passons à l’époque où Internet est apparu et a permis une beaucoup plus large création et diffusion des images.

B. Période internet

Jacques Chirac

Concernant Chirac, il y a le choix. Nous sommes entrés dans l’ère internet (enfin, ses débuts) et son empreinte est beaucoup plus profonde que celles laissées par ses prédécesseurs.

Presque 600 images sont ainsi référencées et beaucoup des plus populaires sont plus anciennes que son accession à la présidence de la République. C’est l’image d’un président qui semble rester plein de classe dans l’inconscient collectif du web, mais aussi celle d’un bon vivant.

Notons également tout de même la présence de GIFs démontrant un certain humour abracadabrantesque, comme le fameux coup de la pomme…

Nicolas Sarkozy

Décidément de plein pied dans les temps de l’internet, les chiffres augmentent encore. Nous avons 3180 GIFs de Sarkozy.

Et bizarrement, alors que le président était constamment dans la prise de posture et la recherche de la bonne phrase, voire du coup d’éclat, il n’y a pas grand-chose de marquant qui ressort des archives.

Les résultats se limitent à beaucoup d’images de l’ancien président avec assez peu d’aspérité. Notons sa course à pied en bord de mer, ainsi qu’un dialogue imaginaire lors de sa rencontre avec Barack Obama (après la révélation de l’espionnage de ses alliés par les américains).

François Hollande

Pour notre actuel président, nous ne sommes pas du tout dans la même ambiance. Il ne s’agit plus d’un respect nostalgique (c’est encore trop tôt quoi qu’il en soit), et pas non plus d’une neutralité…

Le registre est ici nettement plus comique et, contrairement à ses prédécesseurs, beaucoup d’images sont à créées ses dépends… On note des mimiques, des montages, des caricatures et des prises de parole à son encontre.

II. Les candidats à la présidentielle 2017

Nous basculons dans une vision plus instantanée et moins « historique » dans la mesure où certains candidats n’étaient que peu connus auparavant, et qu’Internet réagit beaucoup plus aux actualités chaudes. Parlons-en (plus ou moins) par ordre des sondages actuels…

A. Les principaux candidats :

Marine Le Pen

Du côté de Marine Le Pen, il est assez marrant de voir que la proximité avec son père est ce qui saute aux yeux parmi les GIFs les plus populaires. Les images en tête de catégorie la représentent en sa présence ou parlant de lui. Les autres présentent une figure ambivalente, parfois souriante, parfois agressive.

Notons qu’elle explose les scores avec presque 16.000 références.

Emmanuel Macron

Macron à beau augmenter sans cesse dans les sondages, il beaucoup moins présent dans les archives du web. On peut expliquer cela par la fraîcheur de son arrivée sur le devant de la scène politique.

L’image qu’il renvoie semble simple : elle s’attache soit à sa désormais mythique envolée lyrique en plein meeting, soit à présenter l’image d’un personnage sympathique, détendu et proche des gens (il salue, il danse, etc).

François Fillon

Pour le candidat LR, très clairement l’affaire Pénélope domine et fait l’essentiel de la vision que le web a de François Fillon.

Quelques autres images sont présentes mais ne présentent rien de bien marquant.

Benoit Hamon

Du côté du candidat PS, peu de choses sont à signaler… Il est assez peu présent (206 images) et la plupart sont assez humoristique… Visiblement, sur le web, le cas Hamon se rapproche de celui de l’actuel président.

Jean-Luc Mélenchon

Pour Mélenchon, le champion du web et de Youtube avec ses 220k abonnés, les choses sont justement assez axées sur ses propres canaux, dans la mesure où on ne retrouve presque seulement des images tirées de ses propres diffusions.

L’image est visiblement maîtrisée et plutôt positive.

B. Bon, et après, il y a les autres :

Nicolas Dupont-Aignan

Le candidat de Debout La France semble aligner les punchlines et cela se voit sur les GIFs qui lui sont relatifs. Presque tous sont sous-titrés et mettent en avant de petites phrases de Dupont-Aignan.

Philippe Poutou

Sans commentaire.

Michelle Alliot-Marie

Rama Yade

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s