Chères entreprises, assurez vous du parcours collaborateur, comme vous le faites pour le parcours client

Capture

On parle souvent d’optimiser le « parcours client » et beaucoup d’entreprises y portent une attention particulière, mais qu’en est-il du parcours suivi par leurs propres collaborateurs? 

Partons du commencement et redéfinissons le parcours client dont on entend nettement plus souvent parler.

Le parcours client est le cycle que va suivre un client durant sa relation avec une entreprise. Cette relation peut-être longue et son parcours comprend la globalité des interactions intervenant. Cela prend en compte par exemple la découverte de l’entreprise et de ses produits ou services, toute la phase d’avant-vente, la vente, le suivi, etc…

L’enjeu de la sécurisation et de l’optimisation du parcours client est la maîtrise la plus complète des composantes aléatoires pouvant entrer en ligne de compte dans la prise de décision d’un client (contractualisation d’un achat, d’une vente, renégociation, résiliation, etc…).

Ce contexte est donc largement déjà pris en compte par les directions, avec plus ou moins d’efficacité  et de soin suivant les entreprises, mais l’importance de l’expérience vécue par leurs collaborateurs n’est encore pas assez souvent prise en compte alors même que pour beaucoup de sociétés (et notamment les cabinets de conseil en management ou en stratégie) leurs ressources premières sont leurs salariés.

Les deux enjeux du « parcours collaborateurs » sont :

  • Assurer le dynamisme interne via la valeur apportée au capital humain
  • Fidéliser les collaborateurs en les motivant et en leur permettant de développer leurs compétences

Unclesamwantyou

Ce parcours collaborateurs doit donc prendre en compte la globalité des relations entre le collaborateur et son entreprise :

1. Mise en relation

Cela débute avec la mise en relation qui consiste dans la maîtrise de tous les points d’accroche possibles entre le futur collaborateur et l’entreprise. C’est donc la maitrise de sa communication et de son e-réputation avec notamment de plus en plus souvent la création d’espaces totalement dédiés aux carrières (et futures carrières).

2. Recrutement

Si tout se passe bien lors de la mise en relation et que l’on donne envie à l’intéressé de passer le cap et de devenir candidat, nous passons donc dans la phase de recrutement, avec, là encore, ce que cela implique en termes de communication à destination des candidats et de maîtrise des process RH.

3. L’accompagnement du collaborateur

Il y a ensuite toute la vie du collaborateur dans l’entreprise pendant laquelle l’entreprise à tout intérêt à s’assurer la fidélité de ses éléments sur lesquels il investit lourdement.

Pour ce faire, outre les éléments habituels de niveaux de rémunération, il y a de plus en plus de prise en considération de l’intérêt des missions confiées aux collaborateurs, du soin porté à sa qualité de vie dans l’entreprise (mais aussi en dehors), par des process internes optimisées prenant en compte l’expérience propre du terrain, et enfin, l’accompagnement du salarié dans sa montée en compétence et donc dans sa carrière au sens large.

Il ne faut donc pas négliger ce « parcours collaborateur » pour toutes les entreprises dont les services sont à très haute valeur ajoutée, pour toutes ces structures qui doivent séduire leurs salariés avant de gagner des clients.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s